Dysplasie de hanche - Chirurgie Orthopédique et Traumatologique

Aller au contenu

Menu principal :

Dysplasie de hanche

Chirurgie de la hanche




La dysplasie de hanche est une pathologie développée durant l'enfance
: elle est souvent en rapport avec des malformations du fémur et/ou du cotyle.
Il existe une insuffisance de couverture de la tête fémorale : la surface de contact articulaire est réduite et les pressions sur le cartilage sont donc augmentées (Pression = Poids / Surface). Initialement indolore et non génante, la hanche devient douloureuse à cause de l'usure du cartilage, des lésions du labrum, puis du développement de l'arthrose.
Le sexe féminin et la danse sont des facteurs de risque.

Trois types de traitements chirurgicaux sont possibles pour traiter la dysplasie de hanche :

- Chez la personne jeune présentant une grande malformation mais pas d'arthrose, la protection de l'avenir de la hanche oriente vers la correction de la malformation. La couverture acétabulaire est augmentée en greffant une butée de hanche ou en réorientant l'acétabulum (ostéotomie périacétabulaire).

- Chez la personne moins jeune au stade de coxarthrose, la prothèse de hanche permet de restaurer rapidement une articulation stable, mobile et indolore. L'intervention est réalisée par une approche mini-invasive et après une planification 3D , avec parfois des prothèses spécifiques voire sur mesures car la hanche dyplasique présente souvent un trouble de l'orientation du col fémoral.

- Dans certains cas intermédiaires et chez les sportifs de haut niveau, l'arthroscopie de hanche permet de traiter la lésion du labrum et autorise une reprise rapide des activités. La malformation n'est pas corrigée mais le geste est peu invasif et les résultats à moyen terme sont excellents.

Retourner au contenu | Retourner au menu