Maladies synoviales - Chirurgie Orthopédique et Traumatologique

Aller au contenu

Menu principal :

Maladies synoviales

Chirurgie de la hanche




- Ostéochondromatose synoviale

L’ostéochondromatose synoviale est une métaplasie des tissus articulaires synoviaux qui engendre de petites masses cartilagineuses qui font saillie à la face interne de la synoviale, puis qui se pédiculisent et enfin s’en détachent, faisant ainsi apparaître des chondromes libres intra-articulaires. Ces chondromes peuvent s’ossifier et justifier ainsi le terme d’ostéochondromatose.
L'arthro-scanner ou l'IRM permettent de faire le diagnostic. L'arthroscopie de hanche ou la chirurgie mini-invasive permet de nettoyer l'articulation.

- Synovite villo-nodulaire
La synovite villonodulaire pigmentée est une maladie relativement rare dans le monde, avec une incidence de 1,8 cas par million par an. La hanche est touchée dans 15 % des cas. Des études récentes montrent que cette affection serait plutôt de nature néoplasique qu’inflammatoire, mais ses causes restent mal connues. La synovite villonodullaire pigmentée est agressive localement ; elle envahit les parties molles et détruit l’os, ce qui conduit à une détérioration de la fonction articulaire. La localisation la plus fréquente est le genou, suivie de la hanche, de l’épaule et des autres articulations.

- Coxite infectieuse ou rhumatismale










Chondomatose synoviale primitive :
- présence de multiples chondromes libres dans l'articulation (petites flêches)
- présence dans l'arrière-fond acétabulaire de chondromes non encore libérés (grandes flêches)

Retourner au contenu | Retourner au menu